Introduction

Introduction

 

     Les délocalisations sont apparues comme solutions aux problèmes modernes de l’économie comme la recherche du profit maximum et comment faire face à la concurrence. Elles ont été rendues possible par la diffusion de plus de en plus rapide de l’information permis par la création de l'ordinateur après la seconde guerre mondiale, par les moyens modernes de transports comme l'avion le camion, les bateaux modernes et plus généralement par l'utilisation encore plus abondante du pétrole à partir de 1950. L'arrivée et la démocratisation d'internet dans les années 90, a elle, permis des délocalisations dans le secteur tertiaire.  Mais en quoi consistent-elles exactement ?
 

     Les délocalisations sont, au sens économique du terme, des déplacements, des transferts d’activités d’une partie ou de la totalité des capitaux, d’unités de production et d’emplois d’un endroit à un autre pour profiter d’avantages qui seront bénéfiques à l’entreprise. Mais quels sont les impacts de ces délocalisations sur les économies des différents pays ? Sont-elles réellement néfastes comme on peut le penser ? Sont-elles inévitables ?


     Le secteur tertiaire c'est-à-dire celui des services est le secteur qui semble pour le moment  le moins touché car il nécessite des emplois qualifiés. Au contraire, le secteur secondaire, de l’industrie a fortement décliné durant les années 70-80 dans les pays riches avec les premières vagues de délocalisations concernant surtout l’industrie textile, l’assemblage d’appareils électroniques et les jouets et ce, principalement vers les pays asiatiques et notamment vers la Chine. Mais aujourd’hui avec la diffusion de plus en plus rapide de l’information permettant le travail à distance, la donne est complètement différente. En effet, tous les centres d’appels ont été délocalisés vers le Maghreb pour la France et vers l’Inde pour les pays anglophones. Même au Royaume-Uni où le secteur financier est très développé, des banques comme la HSBC et des assurances comme Aviva, ont externalisé une partie de leurs activités de bureau en Inde. Aujourd'hui, les délocalisations se font des pays riches vers les pays pauvres ou en développement. Mais le choix du pays ne se fait pas par hasard car chaque pays peut avoir ses spécialités : l'Irlande et l'Inde pour les centres d'appels, le Vietnam pour le textile... Alors les vieux pays industrialisés sont-ils les plus touchés ? Et pourquoi en avons-nous une vision négative ? Les délocalisations n'ont-elles que des impacts économiques et sociaux néfastes ?

      Tout d’abord, il s’agira de voir dans une première partie les inconvénients de ces délocalisations. Nous aborderons pour commencer les problèmes que posent la qualité des produits en provenance des pays où les entreprises délocalisent la plupart du temps. Ensuite nous nous attarderons sur les problèmes sociaux engendrés par les délocalisations. Puis, nous étudierons l’impact négatif des délocalisations sur l’économie des pays développés. Pour finir, nous verrons les solutions possibles pour atténuer les effets négatifs des délocalisations et un exemple précis de solutions apportées. Dans une seconde partie, nous verrons, au contraire, les points positifs que peuvent tout de même engendrer les délocalisations. En effet, dans un premier temps, la question des facteurs poussant les entreprises à effectuer des transferts du processus de production sera soulevée. De plus, nous verrons en quoi cela peut s’avèrer bénéfique pour toutes les entreprises. Enfin nous étudierons les bienfaits qu’elles procurent aux consommateurs et à l’économie des différents pays.
 


                                                                                                           SUIVANT >

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Les Délocalisations

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×